Trump pourrait être autorisé à revenir sur Facebook avant les élections de 2024

Trump pourrait être autorisé à revenir sur Facebook avant les élections de 2024



Donald Trump pourrait être autorisé à revenir sur Facebook avant les élections de 2024. La suspension du compte de l'ancien président expirera en 2023, a déclaré Nick Clegg , président des affaires mondiales chez Meta. Il s'exprimait lors de l'événement Semafor Exchange à Washington , DC jeudi.

Trump pourrait être autorisé à revenir sur Facebook pour la saison électorale de 2024
Clegg gère le processus de réactivation du compte et a révélé que Trump pourrait être de retour sur la plateforme l'année prochaine.

Meta prendra une décision finale basée sur la consultation d'experts et une analyse du risque de dommages. C'est la première fois que Clegg est chargé de décider de lever la limite. Clegg a expliqué dans l'interview qu'il ferait un choix en conséquence.

"Lorsque vous prenez une décision qui affecte le domaine public, vous devez agir avec beaucoup de prudence ", a déclaré Clegg au rédacteur en chef de Semafor, Steve Clemons. "Vous ne devriez pas jeter votre poids."

La déclaration de Clegg ne plaira peut-être pas aux gens de Washington. Les conservateurs ont interrogé la société de médias sociaux pour avoir censuré le discours. Les libéraux, quant à eux, ont souhaité empêcher la plate-forme de diffuser des discours de haine ou des "contenus toxiques".

Pour Meta, Clegg a souligné que la validité ou l'émotion derrière un contenu spécifique n'était pas le facteur déterminant dans la décision. "Si nous pensons qu'il y a du contenu sur notre plate-forme qui entraînera des dommages dans le monde réel – des dommages physiques – alors nous estimons que nous avons une responsabilité claire d'agir contre cela", a ajouté Clegg.

La décision de Meta aura également un impact direct sur la campagne présidentielle prévue de Trump en 2024. Trump sera défié pour la nomination républicaine par le gouverneur de Floride Ron DeSantis, a rapporté DailyMail. Bien que ni Trump ni DeSantis n'aient officiellement déclaré leur intention de se présenter à la Maison Blanche.

Pourquoi Trump a-t-il été banni des réseaux sociaux ?
Trump comptait plus de 35 millions d'abonnés sur Facebook et son compte a été interdit en 2021 à la suite de ses commentaires qui auraient provoqué des violences avant l'insurrection du Capitole. Il a également été banni d'Instagram et de Twitter peu de temps après à la suite des émeutes de janvier 2021 au Capitole à Washington, DC.

Il a gagné 4 millions de followers sur la plate-forme naissante Truth Social qu'il a aidé à se lancer. Cependant, la plate-forme n'est pas entrée en concurrence avec les principales plates-formes de médias sociaux.

L'année dernière, YouTube a publié une déclaration selon laquelle il lèverait la suspension du compte de Trump à condition que le risque de violence ait diminué. Mais Twitter a définitivement banni Trump de la plateforme de micro-blogging. Cependant, Elon Musk a proposé d'acheter Twitter pour 44 milliards de dollars et a déclaré qu'il permettrait à l'ex-président de revenir sur la plate-forme s'il possédait l'entreprise.




Afficher Plus



© 2022 ||جرأة.اونلاين || سياسة المحتوى