Le Canada sanctionne l

Le Canada sanctionne l'ancien président haïtien Michel Martelly



Le Canada a sanctionné l'ancien président haïtien Michel Martelly (2011-2016), et deux des anciens premiers ministres du pays, Laurent Lamothe et Jean-Henry Céant, qu'il accuse de financer des gangs , rapporte Reuters. Il s'agit de la dernière d'une série de mesures visant les commanditaires présumés de groupes criminels haïtiens. Auparavant, les États-Unis et le Canada avaient sanctionné le président du Sénat haïtien, Joseph Lambert, et le président de la même chambre en 2017 et 2018, Youri Latortue.

La ministre des Affaires étrangères Mélanie Joly a écrit sur son compte Twitter que le Canada continuera à soutenir le gouvernement légitime d'Haïti et à faire pression sur « les gangs et leurs animateurs » qui « continuent de terroriser la population » du pays des Caraïbes. Lors d'un sommet de la Francophonie à Tunis, Joly a appelé les partenaires internationaux à suivre l'exemple du Canada. Haïti est embourbé dans une guerre des gangs depuis plusieurs mois.




Afficher Plus



© 2022 ||جرأة.اونلاين || سياسة المحتوى