Logo - Jor2a.online
Elon Musk accuse le New York Times de soutenir des  appels au génocide  en Afrique du Sud

Elon Musk accuse le New York Times de soutenir des appels au génocide en Afrique du Sud


Abonnez vous sur
Telegram

Elon Musk, le milliardaire PDG de Tesla et SpaceX, a accusé le journal américain The New York Times de soutenir des appels au génocide en Afrique du Sud. Dans un tweet publié sur son compte Twitter, Musk a exprimé son mécontentement envers le média et a appelé à l'annulation de sa publication.

La controverse a commencé lorsque le chroniqueur américain Benny Johnson a partagé une vidéo montrant Julius Malema, chef du parti politique sud-africain des combattants de la liberté économique, scandant tuez les Boers, tuez le fermier blanc lors d'un rassemblement. Les Boers sont les descendants des anciens colons hollandais d'Afrique du Sud.

Suite à cette vidéo, Elon Musk a pointé du doigt le New York Times pour son soutien apparent à de tels appels à la violence. Le média a répondu en publiant un article expliquant que selon Malema et des experts de la lutte contre l'apartheid, la phrase ne doit pas être considérée comme un appel littéral à la violence, mais plutôt comme un appel à se mobiliser contre un système oppressif.

Il convient de noter que cette chanson avait été interdite par un juge sud-africain il y a quelques années en raison de son discours de haine, mais Malema l'a chantée à nouveau en public par la suite.

Les déclarations d'Elon Musk ont suscité une réaction vive et la controverse continue de faire des vagues dans le contexte sensible des tensions en Afrique du Sud.



Afficher Plus


Dernières actualités




© 2024 ||Jor2a.online || Condition d'utilisation