Logo - Jor2a.online
L

L'ex-premier ministre pakistanais Imran Khan arrêté et condamné pour corruption


Abonnez vous sur
Telegram

L'ancien premier ministre du Pakistan, Imran Khan, a été arrêté ce samedi 5 août suite à sa condamnation à trois ans d'emprisonnement pour corruption. La condamnation concerne une affaire de cadeaux qu'il aurait reçus pendant son mandat de premier ministre.

Le juge Humayun Dilawar a annoncé que l'implication d'Imran Khan dans des pratiques de corruption avait été prouvée. Bien que l'ancien premier ministre n'ait pas assisté à l'audience, il a été arrêté peu après la déclaration du verdict par des officiers de la force d'Islamabad.

Imran Khan, qui est actuellement le leader du parti Pakistan Tehreek-e-Insaf (PTI), fait face à plus de 150 poursuites judiciaires depuis son départ du pouvoir en avril 2022. Il a toujours affirmé que ces accusations étaient motivées par des considérations politiques.

Un assistant spécial de l'actuel premier ministre pakistanais Shehbaz Sharif a confirmé l'arrestation d'Imran Khan. Les avocats de la défense ont déclaré qu'ils feraient appel du verdict.

Cette arrestation marque une étape importante dans le parcours politique d'Imran Khan et suscite l'attention de la nation. L'affaire de corruption qui le concerne a des implications majeures pour le pays et pourrait avoir des répercussions sur la scène politique pakistanaise.



Afficher Plus


Dernières actualités




© 2024 ||Jor2a.online || Condition d'utilisation