Logo - Jor2a.online
L

L'Égypte envisage de rejoindre le BRICS avec le soutien de la Russie, discussions lors du prochain sommet


Abonnez vous sur
Telegram

L'Égypte a annoncé son intention de présenter une demande d'adhésion au BRICS lors du prochain sommet qui se tiendra en Afrique du Sud, avec le soutien attendu de la Russie.

Le président du Conseil égyptien des affaires étrangères, Mohamed Al-Araby, a déclaré que l'Égypte participera au sommet du BRICS qui aura lieu en Afrique du Sud dans les prochains jours. Lors de ce sommet, l'Égypte a l'intention de soumettre sa demande officielle pour rejoindre l'organisation. Al-Araby a exprimé la confiance de l'Égypte quant au soutien de la Russie dans cette démarche.

Lors d'une déclaration antérieure, la ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale d'Afrique du Sud, Naledi Pandor, avait annoncé que 23 pays, dont huit pays arabes, avaient soumis des demandes officielles pour rejoindre le BRICS. Cette annonce a été faite en amont du sommet du BRICS qui se tiendra du 22 au 24 août en Afrique du Sud.

Parmi les pays ayant soumis des demandes figurent l'Algérie, l'Argentine, le Bangladesh, Bahreïn, le Bélarus, la Bolivie, le Venezuela, le Vietnam, Cuba, le Honduras, l'Indonésie, l'Iran, le Kazakhstan, le Koweït, le Maroc, le Nigeria, la Palestine, l'Arabie saoudite, le Sénégal, la Thaïlande, les Émirats arabes unis et l'Éthiopie.

Des discussions approfondies sur l'élargissement du BRICS et les candidatures des pays souhaitant rejoindre l'organisation auront lieu lors du sommet. Une décision finale sur ce sujet sera prise par les dirigeants participants. Le sommet du BRICS se déroulera à Johannesburg sous la présidence de l'Afrique du Sud, et il est prévu qu'un rapport spécial sur les principes d'élargissement soit présenté.



Afficher Plus


Dernières actualités




© 2024 ||Jor2a.online || Condition d'utilisation