Logo - Jor2a.online

Derek Chauvin, ancien policier condamné pour le meurtre de George Floyd, poignardé en prison


Abonnez vous sur
Telegram

L'ancien agent de la police de Minneapolis, Derek Chauvin, condamné en 2021 pour le meurtre de l'Afro-américain George Floyd, a été poignardé et blessé dans une prison fédérale à Tucson, en Arizona, selon des informations rapportées par plusieurs médias américains. L'incident s'est déroulé vendredi dernier, et Derek Chauvin a été transporté vers un hôpital local pour y recevoir des soins et des examens, ont confirmé les autorités pénitentiaires fédérales.

Le 25 mai 2020, Derek Chauvin avait provoqué un tollé international en restant agenouillé sur le cou de George Floyd pendant près de dix minutes, malgré les supplications de la victime et les interventions de témoins choqués. Cette tragédie avait déclenché d'immenses manifestations contre le racisme et les violences policières aux États-Unis et au-delà.

Derek Chauvin, âgé de 47 ans, a été poignardé dans la prison fédérale de Tucson, selon des sources anonymes citées par le New York Times. Bien qu'il ait survécu à l'attaque, les détails sur les circonstances exactes de l'incident restent limités.

Les autorités pénitentiaires fédérales américaines ont confirmé une agression sans préciser la victime, déclarant que des mesures avaient été prises pour sauver la vie du détenu, qui avait été ensuite transporté vers un hôpital local.

Derek Chauvin avait été reconnu coupable de meurtre par la justice de l'État du Minnesota et condamné à 22 ans et demi de détention. La Cour suprême des États-Unis avait rejeté la semaine dernière son appel contre cette condamnation.

Pendant ses procès, Chauvin n'avait exprimé aucun regret ni présenté d'excuses. Il avait également plaidé coupable de violations des droits civiques devant un juge fédéral, recevant une peine supplémentaire de 21 ans de prison en 2022.

La mort de George Floyd avait suscité une prise de conscience mondiale sur le racisme systémique et les abus policiers. En mars de cette année, la ville de Minneapolis avait annoncé des réformes policières, notamment en limitant les arrêts de véhicules pour des violations mineures et en restreignant l'usage de la force à des situations nécessaires et proportionnelles . Des experts de l'ONU avaient également souligné un racisme systémique dans les systèmes policiers et judiciaires américains en septembre.



Afficher Plus


Dernières actualités




© 2024 ||Jor2a.online || Condition d'utilisation