Logo - Jor2a.online
Démission Explosive au Royaume-Uni : Le Ministre de l

Démission Explosive au Royaume-Uni : Le Ministre de l'Immigration Quitte le Gouvernement suite à un Désaccord sur l'Expulsion des Migrants Illégaux vers le Rwanda


Abonnez vous sur
Telegram

Une secousse politique ébranle le Royaume-Uni alors que Robert Jenrick, membre influent de l'aile droite du parti conservateur, annonce sa démission en raison d'un profond désaccord sur une proposition de loi visant à officialiser un nouvel accord migratoire avec le Rwanda. Cette législation vise à expulser vers ce pays d'Afrique de l'Est les individus ayant pénétré illégalement au Royaume-Uni par la Manche. Cependant, le ministre de l'Immigration estime que le projet gouvernemental ne va pas assez loin dans ses mesures, exprimant ainsi sa position ferme sur la question.

Dans une déclaration fracassante, Robert Jenrick explique qu'il ne peut pas rester en poste alors qu'il est en désaccord profond avec l'orientation politique du gouvernement en matière d'immigration.

Le Premier ministre, Rishi Sunak, réagit en qualifiant cette démission de décevante et exprime la crainte qu'elle soit basée sur une incompréhension fondamentale de la situation . Cette décision affaiblit la position du Premier ministre, qui lutte déjà pour sauver cette mesure majeure de sa politique anti-immigration illégale. La Cour suprême britannique avait récemment jugé le projet illégal en l'état, ajoutant une pression supplémentaire sur le gouvernement.

Pour contrecarrer ces revers, le gouvernement britannique présente un projet de loi d'urgence au Parlement. Celui-ci a pour objectif d'appliquer le traité migratoire avec le Rwanda tout en évitant de nouveaux litiges juridiques. Le projet propose des exemptions à certaines sections de la loi britannique sur les droits humains pour les expulsions et permet aux ministres de décider de se conformer ou non aux mesures de la Cour européenne des droits de l'homme.

Il vise également à garantir le statut de pays sûr du Rwanda, crucial pour les expulsions, en évitant les contestations judiciaires. Cependant, le Rwanda a averti qu'il se retirerait du traité bilatéral si le Royaume-Uni ne respectait pas le droit international. La situation politique demeure tendue, mettant en lumière les défis auxquels le gouvernement britannique est confronté dans sa politique migratoire.



Afficher Plus


Dernières actualités




© 2024 ||Jor2a.online || Condition d'utilisation