Logo - Jor2a.online
Scandale Diplomatique : Macron demande la mise à l

Scandale Diplomatique : Macron demande la mise à l'écart des artistes du Mali, du Niger et du Burkina Faso


Abonnez vous sur
Telegram

Le gouvernement français est au cœur d'une controverse majeure suite à la révélation selon laquelle des mesures drastiques ont été prises pour exclure les artistes originaires du Mali, du Niger et du Burkina Faso de la scène culturelle française. Cette décision survient après ce que certains qualifient d'humiliation du président Emmanuel Macron lors de ses visites dans ces pays africains ces dernières années.

L'information a été révélée par le journal Le Monde, qui a rapporté qu'un courrier des Directions Générales des Affaires Culturelles (DRAC) a été émis, exigeant la cessation immédiate de toute coopération avec les ressortissants de ces trois pays d'Afrique de l'Ouest. Les mesures proposées sont radicales, allant de la suspension de tous les projets de coopération à l'arrêt de tout soutien financier, y compris via des structures françaises, et même à la suspension des invitations à des artistes de ces pays.

Cette décision a suscité une vive réaction au sein de la communauté artistique française. Bruno Lobé, vice-président du syndicat et directeur du Manège, scène nationale de Reims, a déclaré : Nous n'avons jamais connu d'injonction de la sorte. La philosophie de la France vis-à-vis d'artistes vivant dans des pays avec lesquels elle est en conflit a toujours été de continuer à les inviter, sans jamais rompre le dialogue. Ces créateurs sont déjà empêchés de travailler par leurs propres gouvernants. Si nous en rajoutons une couche, ce sera pour leur viabilité mais aussi pour l'image de la France, une véritable catastrophe.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a également réagi fermement à cette décision en affirmant que la ville de Paris ne suspendrait pas sa coopération avec les artistes du Mali, du Niger et du Burkina Faso. Elle a souligné l'importance de la culture et des artistes comme porteurs d'espoir, que l'humanité ne peut se permettre d'ignorer.

Cette mesure de rétorsion inattendue suscite des questions sur la diplomatie culturelle de la France et sur les conséquences potentiellement néfastes pour les relations internationales. Les artistes et la culture ont toujours été des vecteurs de compréhension et de dialogue entre les nations, et cette décision pourrait avoir un impact durable sur l'image de la France sur la scène mondiale.



Afficher Plus


Dernières actualités




© 2024 ||Jor2a.online || Condition d'utilisation