Logo - Jor2a.online
Création de l

Création de l'Alliance des Etats du Sahel (AES) pour la défense collective contre le terrorisme


Abonnez vous sur
Telegram

Les chefs d'État provisoires du Mali, du Niger et du Burkina Faso ont signé un document historique ce samedi, instituant l'Alliance des États du Sahel (AES) dans le but de mettre en place une architecture de défense collective et d'entraide . L'annonce a été faite via Twitter par le président par intérim malien, le Colonel Assimi Goita.

Le document, baptisé la Charte Liptako-Gourma, tire son nom de la région du nord-ouest de l'Afrique qui fait partie du Sahel. Les signataires du Burkina Faso étaient le président par intérim, le capitaine Ibrahim Traoré, et du côté du Niger, le président du Conseil national de sauvegarde de la patrie, le général de brigade Abdourahmane Tchiani.

Le ministre malien de la Défense, Abdoulaye Diop, a souligné que la priorité de cette nouvelle alliance était de lutter ensemble contre le terrorisme qui sévit dans les trois pays.

Cette initiative fait suite à une autorisation accordée fin août dernier par la junte militaire nigérienne, permettant aux forces armées des deux pays voisins d'intervenir sur son territoire en cas d'agression. La création de l'Alliance des États du Sahel vise à renforcer la coopération régionale dans la lutte contre le terrorisme et à renforcer la sécurité dans cette région sensible de l'Afrique.



Afficher Plus


Dernières actualités




© 2024 ||Jor2a.online || Condition d'utilisation