Logo - Jor2a.online
Le Gouvernement Macron sous les feux de la critique : Une commande de grenades à 78 millions d

Le Gouvernement Macron sous les feux de la critique : Une commande de grenades à 78 millions d'euros alimente la controverse en pleine crise sociale


Abonnez vous sur
Telegram

En ces temps de crise sociale exacerbée par une montée de l'antisémitisme, le président Emmanuel Macron fait face à une nouvelle controverse. Une révélation fracassante du média Politis.fr met en lumière une commande massive de grenades de maintien de l'ordre, d'une valeur de plus de 78 millions d'euros, dans le cadre du programme gouvernemental de maintien de l'ordre. Ce montant colossal, bien au-delà des estimations initiales, soulève des questions sur les intentions de l'Exécutif français.

L'article publié le 10 novembre par Politis.fr dévoile les détails de cette commande exceptionnelle, qualifiée de plus gros achat de grenades de maintien de l'ordre depuis plus de dix ans . L'appel d'offres, lancé le 10 novembre 2022 avec une estimation de 38 millions d'euros, a été approuvé pour un montant final dépassant les 78 millions, couvrant les quatre prochaines années. Une comparaison avec l'achat précédent en 2018, évalué à environ 17 millions d'euros, souligne l'ampleur de cette acquisition, quatre fois et demie plus importante.

L'annonce officielle de cette commande a été faite le 8 novembre dans le Bulletin Officiel des Annonces des Marchés Publics (BOAMP), attirant l'attention et suscitant des inquiétudes. Le marché, détaillé dans l'objet de l'annonce, comprend différents lots allant des grenades de maintien de l'ordre aux moyens de propulsion, pour un montant total de 78 305 000 euros.

Cette décision du gouvernement Macron risque de raviver les tensions en France, où l'État est fréquemment critiqué pour sa prétendue répression du peuple. Les souvenirs encore frais de la répression violente pendant la crise des Gilets Jaunes, sévèrement condamnée par des organisations de défense des droits de l'homme, pourraient bien hanter l'image de l'État français dans cette nouvelle polémique. Le débat politique s'annonce houleux, le gouvernement devant justifier cette dépense massive en période de crise sociale aiguë. Le temps révélera l'impact de cette décision controversée sur l'opinion publique et sur l'avenir politique de la Macronie.



Afficher Plus


Dernières actualités




© 2024 ||Jor2a.online || Condition d'utilisation