Logo - Jor2a.online

Révélation Explosive : Le Patron de BFMTV, Patrick Drahi, Accusé d'Avoir Versé 7,7 Millions de Dollars à l'Armée Israélienne


Abonnez vous sur
Telegram

Dans une révélation exclusive, le média d'investigation français Blast a mis en lumière une affaire troublante impliquant Patrick Drahi, le patron de BFMTV. Au cœur de cette révélation, une somme colossale de 7,7 millions de dollars aurait été versée par la fondation Drahi à l'armée israélienne, en plein conflit entre Israël et la Palestine. Cette information, issue des Drahi Leaks , a été dévoilée par Blast le 21 novembre, jetant une lumière crue sur les activités financières du couple Drahi.

Selon le média, le financement controversé aurait été officialisé le 7 novembre 2021, pour la construction d'un centre de remise en forme destiné aux soldats de Tsahal. Les 7,7 millions de dollars auraient été acheminés vers le Libi Fund, un fonds de collecte créé en 1980 dédié au soutien des forces armées israéliennes. Le site du Libi Fund se présente comme le seul moyen par lequel des dons peuvent être faits directement aux soldats et aux unités de Tsahal. En contrepartie de cette généreuse donation, la fondation de Patrick et Lina Drahi aurait le privilège de choisir le nom du futur campus, ainsi que la possibilité pour ses représentants de s'y rendre à tout moment. De plus, toute communication et promotion du nouvel édifice devra mentionner les généreux donateurs.

Cette révélation risque de mettre mal à l'aise la rédaction de BFMTV, première chaîne de télévision en France et propriété de Patrick Drahi. La question de l'objectivité dans la couverture du conflit israélo-palestinien par la chaîne est soulevée, amplifiant un malaise déjà évoqué dans un épisode antérieur par le média d'investigation. De plus, les implications fiscales potentielles de ce don pour la fondation Drahi sont également soulevées, ajoutant une dimension complexe à cette affaire aux multiples facettes.



Afficher Plus


Dernières actualités




© 2024 ||Jor2a.online || Condition d'utilisation