Logo - Jor2a.online

Appel de 900 intellectuels en France pour la transparence sur les débats parlementaires concernant les effets secondaires des vaccins


Abonnez vous sur
Telegram

En France, un groupe de 900 intellectuels exige que le Parlement rende publics les débats entourant les effets secondaires des vaccins. Alors que des procès en Allemagne ont soulevé des questions sur les effets secondaires du vaccin Pfizer et que l'Espagne a enregistré 9 300 cas d'effets indésirables, la France semble être restée silencieuse sur cette question cruciale.

Le 24 mai dernier, l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques a tenu une audition publique sur les effets secondaires des vaccins contre la Covid-19. Cependant, malgré la publicité entourant ces débats, certaines interventions critiques ont été rendues invisibles. L'office a audité seulement trois voix critiques parmi onze partisans des vaccins, suggérant un certain parti pris dans la sélection des intervenants.

Plus inquiétant encore, l'Office a choisi de mener ses travaux sous forme d'auditions privées, malgré la possibilité de les rendre publics selon son règlement. Trois personnes dont les interventions ont été rendues quasi secrètes ont tenté en vain de partager leurs travaux lors de l'audition publique du 24 mai. Leur demande a été ignorée, laissant planer des doutes sur la transparence du processus.

Ces personnes, parmi lesquelles une biostatisticienne et deux enseignants-chercheurs, ont souligné des problèmes méthodologiques importants dans les essais cliniques du vaccin Pfizer, remettant en question la fiabilité de leurs conclusions. De plus, une opacité entourant les données publiques sur les vaccins, une méthode d'imputabilité des effets indésirables limitée et des chiffres alarmants de mortalité en Europe liés au vaccin ont été pointés du doigt.

Face à ces préoccupations, les intellectuels, chercheurs et professionnels de la santé demandent solennellement à l'Office parlementaire de rendre publiques toutes les auditions sur les effets secondaires des vaccins, par vidéo et transcription écrite. Ils estiment que la démocratie exige la mise à disposition de la totalité de l'information disponible, non seulement celle qui convient au gouvernement.



Afficher Plus


Dernières actualités




© 2024 ||Jor2a.online || Condition d'utilisation